Pourquoi être végétarien est tendance ?

pourquoi devenir végétarien est tendance ? - Morelisator

Le nombre de végétarien semble augmenter. En atteste le nombre croissant de restaurants Vegan et le nombre de plats végétariens proposés dans les brasseries.

Dans votre entourage, vous avez pratiquement tous une personne qui est devenue “végétarienne” ou qui consomme moins de viande. Seulement, vous êtes un grand mangeur de viande et vous vous retrouvez dans une grande incompréhension. Deux réactions s’offrent alors à vous :

  1. “Elle est complètement maso !”
  2. “Comment en est-elle arrivée là ?”

Dans les deux cas, je vous invite à lire ce qui suit. Vous risquez de voir votre ami le végétarien comme un véritable Superman des temps modernes.

Les émissions de méthane représente 20% des gaz à effets de serre. 60% de ces émissions concernent notre façon de consommer.

Le méthane, 20% des gaz à effets de serre

Les émissions de méthane sont la deuxième cause de l’accélération du réchauffement climatique. En effet, elles représentent quelques 20% des gaz à effets de serre et sont plus nocives que les émissions de CO2. 60% de ces émissions sont dues à l’activité humaine.

Ici Le Monde, comme tous les autres journaux ayant reçu le communiqué de presse de l’AFP du 12 décembre dernier, ont recopié ce qui était écrit.
Merci, grâce à cela nous pouvons prendre conscience que nous avons le choix d’agir sur les émissions de méthane et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.

bétail responsable de 30% des émissions de méthane - morelisator

Mmmmm la viande !

Ces émissions sont étroitement liées à notre consommation de protéines carnées (plus de la moitié).
En effet, la population de bétail sur Terre représente 1,5 milliard ! Soit 1,5 milliard d’animaux dont les excréments et les flatulences dégagent du méthane.
Deux solutions s’offrent à nous:

  1. En rire – parce que c’est drôle tout de même.
  2. Manger moins de viandes.

La consommation de viande est rentrée dans notre routine d’alimentation quotidienne.
Or, il n’est pas nécessaire pour être en bonne santé d’en manger tous les jours. Certaines études montrent même que cela est nocif pour la santé.
D’autres crient que le manque de protéine carnée provoque certaines carences. À ces personnes, sachez qu’Einstein soutenait la cause des végétariens.
Pour le moment, il suffit tout simplement de réduire progressivement notre consommation de viande.
Nous avons du mal à imaginer que cela peut avoir un impact sur le réchauffement climatique mais c’est bel et bien le cas.

Réduire la faim dans le monde

végétarien tendance faim dans le monde - morelisator

De plus, il faut une plus grande quantité de nourriture (céréales) pour nourrir le bétail que pour nourrir des humains. “L’alimentation du bétail représente, dans le monde, 70 % des surfaces agricoles ! Au détriment de l’alimentation humaine…”
Quand on sait qu’une personne sur neuf souffre de la faim dans le monde, on se dit que ce ne sont pas les raisons qui manquent pour manger un peu moins de viande ou de devenir végétarien.

Finalement, manger moins de viande c’est comme faire un don à une association humanitaire et en plus ça coûte moins cher dans le panier au supermarché.

Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

Author: morelisator

Etudiant MBAMCI, diplômé BBA EDHEC. Tenace, curieux, créatif, véritable couteau suisse Quelle innovation pour demain? Vers un monde plus éthique !

2 thoughts

    1. Merci pour ton commentaire et le partage de cet article très intéressant qui mérite d’être lu par tous sans jugement.
      Tous ces arguments je les ai déjà entendu sans vraiment savoir trop quoi répondre et ce blog y répond en détail et intelligemment, merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *