L’écologie est-elle l’ennemie du progrès?

écologie, ennemie du progrès ? Morelisator

Alors que les rassemblements politiques concernant l’écologie se sont multipliés durant 2016 (COP21 à Paris puis COP22 à Marrakech), les 197 délégations ont clairement pris conscience qu’elles doivent agir contre le dérèglement climatique.

Aujourd’hui être “climato-sceptique” est complètement absurde. Il est impossible de renier les faits scientifiques liant notre activité de développement à l’accélération du réchauffement climatique sans passer pour un fou. Cependant, l’écologie est-elle un frein à notre évolution ?

Remise en question

Ce qui est rassurant c’est cette prise de conscience collective des dirigeants politiques concernant la nécessité d’agir de manière responsable et durable dans le développement de notre société.
Cependant, de nombreuses questions se posent. En effet, cette implication des Etats met sur table une remise en question de notre modèle économique.

Les avis tendent à dire que notre modèle de développement est basé sur des ressources qui seraient infinies. Or, la Terre ne nous permet pas de soutenir un tel modèle car ses ressources sont limitées.

Comment repenser notre idée du progrès ? Comment repenser le développement  de manière durable ?

Écologie: On n’arrête pas le progrès !

La politique de Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) des entreprises a un impact de plus en important sur le développement de ces dernières années. En effet, les personnes veillent à ce que les marques respectent des valeurs éthiques et environnementales avant de consommer leur produit.

écologie: on n'arrête pas le progrès ! Morelisator
Ecologie: on n’arrête pas le progrès !

Seulement, entre opération marketing et réalité, certains se demandent si elles ne se foutent pas un peu de nous. Mais je préfère saluer l’effort et rester optimiste pour les pousser à continuer dans ce sens.
De plus, de nombreuses startups fleurissent comme des pâquerettes proposant un modèle économique “green”. Elles séduisent de par leur transparence et leur ardoise vierge contrairement à certaines grandes marques.
Également, la consommation de produits bio connaît une forte progression et est approuvée par une majorité de français (83% des français font confiance aux produits bio).

Ainsi, il faut voir la transition énergétique non pas comme une punition mais comme une réelle possibilité de développement pour les entreprises, un développement durable et responsable qui s’inscrit sur le long terme.

Pour terminer, je vous invite à écouter cette discussion entre Pascal CANFIN et Laurent BERGER, co-auteur du livre Réinventer le progrès (éditions Les petits matins, 2016) sur France Culture.

 

Author: morelisator

Etudiant MBAMCI, diplômé BBA EDHEC. Tenace, curieux, créatif, véritable couteau suisse Quelle innovation pour demain? Vers un monde plus éthique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *